Partenaires

LTHE



Rechercher

Accueil du site > Animation scientifique > Séminaires 2013 > Je 19 déc 2013. 11h. Séminaire Quoc ­Tuc DINH, salle réunion OSUG-B 1er étage

Je 19 déc 2013. 11h. Séminaire Quoc ­Tuc DINH, salle réunion OSUG-B 1er étage

Transferts et comportements d’antibiotiques à l’échelle du bassin versant élémentaire

par Emilie STRADY - 10 décembre 2013

Dans le cadre du CARE en partenariat avec le LTHE, je vous présenterai mes activités de recherche passées sur les Transferts et comportements d’antibiotiques à l’échelle du bassin versant élémentaire et engagées dans la région du delta du Mékong. Les apports d’antibiotiques au réseau d’assainissement, leur devenir après traitement des eaux usées, des risques de contamination des sols, puis des transferts vers le réseau hydrographique ainsi que l’accumulation dans les organismes aquatiques ont été étudié au laboratoire et sur deux petits bassins élémentaires situés dans l’Essonne (91) en Île-de-France. Les résultats ont montré que les sulfamides, les glycopeptides et les nitro-imidazoles ne sont pas retenus dans les sols. Tandis que les fluoroquinolones, les quinolones, les tétracyclines et les macrolides sont fortement adsorbés. Les rejets domestiques, ayant des débits plus élevés, constituent une source plus importante d’apport en antibiotiques aux eaux superficielles. Au niveau des rivières, les concentrations diminuent en aval du rejet. Selon les molécules, les antibiotiques sont peu ou non bioaccumulés dans les organismes. Mes travaux en cours au Vietnam portent sur la contamination des perturbateurs endocriniens dans le bassin versant Sai Gon- Dong Nai (méthode d’analyse, sources apports et devenir dans les rivières) et les antibiotiques dans les effluents d’hôpitaux et les techniques de traitement.

affiche séminaire Quoc ­Tuc DINH - 163.1 ko

Dans la même rubrique :