Partenaires

LTHE



Rechercher

Accueil du site > Résultats scientifiques à la Une > Quand les lacs enregistrent les séismes

Quand les lacs enregistrent les séismes

par webmaster - 21 janvier 2016

L’évaluation de l’aléa sismique est une question cruciale mais délicate pour les sociétés, et plus particulièrement pour celles de la région grenobloise située en zone d’aléa sismique 4 (la plus haute en France métropolitaine).

En particulier, il est nécessaire de retrouver des chroniques d’activité sismique bien au-delà des périodes instrumentales ou historiques pour tenter d’estimer les temps de retour de ces événements. Dans ce contexte, des enseignants chercheurs du pôle PAGE et de l’OSUG (LTHE, ISTERRE, EDYTEM) en collaboration avec des chercheurs de Geoazur (Nice), de l’Institut de Géologie (Berne) et de Chrono-Environnement (Besançon) ont étudié huit séquences de sédiments lacustres des Alpes occidentales dans l’objectif de retrouver des traces de mouvements en masse (sous aquatique), témoins d’évènements sismiques passés.

L’étude publiée dans Journal of Geophysical Research Earth Surface intitulée “Quantified sensitivity of lakes to record historic earthquakes : Implications for paleoseismology”* montre que le nombre de mouvements en masse sismiquement induits varie entre les lacs d’une même région. Cela suggère que les caractéristiques intrinsèques des lacs, principalement le taux de sédimentation, contrôlent la sensibilité à l’enregistrement d’un séisme. Cette sensibilité a été quantifiée en reliant les occurrences de mouvement de masse dans les lacs à l’intensité et à la distance des séismes déclencheurs (Figure). Cette méthode permet une approche quantitative pour estimer les localisations et les intensités des épicentres des séismes passés.


Les séismes de Corrençon-en-Vercors (1962), de Monteynard (1963), d’Allemond (1881) et d’Uriage (1782) ont été identifiés dans les sédiments du Lac Blanc de Belledonne (BLB).

*Wilhelm B., Nomade J., Crouzet C., Litty C., Sabatier P., Belle S., Rolland Y., Revel M., Courboulex F., Arnaud F., Anselmetti F.S. (sous presse) Quantified sensitivity of small lake sediments to record historic earthquakes : Implications for paleoseismology Journal of Geophysical Research - Earth Surface

 

Références associées :

Wilhelm B., Vogel H., Crouzet C., Etienne D. and Anselmetti F.S. (2015) Frequency and intensity of palaeofloods at the interface of Atlantic and Mediterranean climate domains Climate of the Past Discussion 11 : 4943–4984

 Petersen J., Wilhelm B., Revel M., Rolland Y., Crouzet C., Arnaud F., Brisset E., Chaumillon E., Magand O. (2014) Sediments of Lake Vens (SW European Alps, France) record large-magnitude earthquake events.Journal of Paleolimnology 51(3) : 343-355

 Wilhelm B., F. Arnaud, P. Sabatier, O. Magand, E. Chapron, T. Courp, K. Tachikawa, B. Fanget, E. Malet, C. Pignol, B. Vannière, E. Bard, J.J. Delannoy (2013) Paleoflood activity and climatic changes over the last 1400 years from lake sediments of the NW European Alps, Journal of Quaternary Science 28(2) : 189–199 –

 Wilhelm B., F. Arnaud, D. Enters, F. Allignol , A. Legaz, O. Magand, S. Revillon, C. Giguet-Covex, E. Malet (2012) Does global warming favour the occurrence of extreme floods in European Alps ? First evidences from a NW Alps proglacial lake sediment record, Climatic Change 113 : 563-581

 Arnaud, F., V. Lignier, M. Revel, M. Desmet, M. Pourchet, C. Beck, F. Charlet, A. Trentesaux, and N. Tribovillard (2002), Flood and earthquake disturbance of 210Pb geochronology (Lake Anterne, North French Alps), Terra Nova, 14, 225–232.

 Nomade, J., E. Chapron, M. Desmet, J. L. Reyss, F. Arnaud, and V. Lignier (2005), Reconstructing historical seismicity from lake sediments (Lake Laffrey, western Alps, France), Terra Nova, 17, 350-357. http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/2015JF003644/epdf